culotte menstruelle après accouchement

Culotte menstruelle & accouchement : mon expérience

17/05/2020

Cela fait 9 mois que j’ai accouché et donc bien 9 mois que je dois vous parler de comment j’ai géré les saignements post-accouchement, les fameuses lochies (d’ailleurs ça se dit « ch » ou « k »?). Si la culotte menstruelle n’a plus rien à prouver du coté des règles et que c’est devenu LA protection périodique que je préfère et préconise, j’ai voulu pousser le test et l’essayer après mon accouchement. Alors est-ce efficace ? Et si oui quelles sont celles que je vous conseille ?

Petit point accouchement & lochies 

Avant de parler culottes, j’aimerais faire un petit point anatomie pour celles qui n’ont pas (encore?) vécu un accouchement. Après avoir mis au monde votre enfant vous allez connaître ce que l’on appelle les lochies. Des saignement qui durent 3 à 4 semaines. Les premiers jours sont les plus abondants, en plus du sang, le corps rejète des résidus utérins, des caillots et quelques autres joyeusetés. C’est sanglant, c’est abondant, ce n’est pas la période la plus glamour ni agréable qui soit mais c’est la nature ! 

Bon, je dois vous avouer que j’ai amèrement regretté le choix de ma maternité lorsque je suis passée par cette étape. Ne pas avoir de sanitaires dans ma chambre, devoir marcher tout le long d’un couloir et partager un seul et unique WC avec toutes les mamans de l’étage c’était … roots ?! Alors premier conseil : veillez à avoir des toilettes dans votre chambre ! 

Bon, vous imaginez bien que dans ce contexte tout ce que l’on recherche c’est du confort et une grande capacité d’absorption. Je vais arrêter le suspens : malheureusement les culottes menstruelles ne suffisent pas les 2/3 premiers jours. La quantité est beaucoup trop importante, au point où, pour ma part, je changeais ma protection périodique toutes les heures. Les résidus et caillots dont nous parlions plus haut sont – forcément – gênants et ne permettent pas d’avoir une absorption optimale. Vous l’aurez compris pour mes premiers jours post-accouchement j’ai opté pour une protection périodique jetable de la marque Natracare qui ont fait le job. C’est très épais, honnêtement pas des plus confortable mais l’absorption est très correcte. 

Les culottes menstruelles après l’accouchement 

Finalement après ces premiers jours, le flux se calme et surtout devient plus « normal » dans le sens où il ne reste que du sang, comme pendant nos règles. Et ça tombe plutôt bien puisque c’est le moment oui – si tout va bien – la maman rentre chez elle. Une fois chez moi, j’ai sorti les 4 culottes menstruelles que j’avais en ma possession pour les crash-tester, moi qui n’avait jamais eu un flux aussi abondant. 

À ma grande surprise, mes culottes Fempo (dont une pour flux abondant) et ma culotte Thinx (mon avis sur la culotte menstruelle Thinx ici) ont été d’une efficacité redoutable. Quasiment aucune fuite ! Hyper confortables malgré mes points de suture. Et surtout une absorption dénuée du côté couche de la protection jetable !

Le post-partum étant une période très compliquée physiquement et mentalement, je vous promets que ce genre de petits conforts n’ont pas de prix. Néanmoins il est important de savoir que vous allez devoir les laver régulièrement (probablement à la main) et vous devez disposer d’assez de culottes pour pouvoir en changer régulièrement. Les jours les plus abondant je changeais de culotte menstruelle 4 à 5 fois par 24h. Je lavais directement celle que je retirais pour pouvoir tenir mon roulement sans problème. D’ailleurs un des avantages non-négligeables de ces culottes est leur vitesse de séchage : en une demie-journée c’est sec ! Pour – encore une fois – être à l’aise et pouvoir tenir le rythme, je vous conseille d’investir dans 3 ou 4 culottes.

En bref, les culottes menstruelles sont d’une aide considérables pendant la période des lochies. Bien qu’elles ne soient pas adaptées les premiers jours (mais qui sait ce n’est peut être que mon cas), elles m’ont apporté un confort inégalé pendant les quelques semaines de post-partum où je les ai utilisé. De plus, elles m’ont permit d’éviter une quantité astronomique de déchets que j’aurai produit en optant pour des protections jetables. J’étais déjà conquise pour mes règles, et aujourd’hui je peux les considérer comme étant des indispensable pour un post-partum serein !

Je vous conseille chaudement les culottes menstruelles FEMPO en particulier celle pour les flux abondant (le code promo affilié TAKEITGREEN vous donne droit à 10% de réduction jusqu’au 11 juillet). 

Connaissez-vous les culottes menstruelles ? Avez-vous déjà testé celles-ci durant votre post-​partum ?

*cet article contient des liens affiliés qui me permettent de toucher une petite commission lorsque vous effectuez un achat, merci pour votre soutien 💚

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest ! 

culotte menstruelle accouchement lochies
close

Vos prénom et adresse email sont uniquement utilisés pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide du lien inclus dans chaque mail.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire ♡

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.