comment être plus green

Mon petit guide pour être un peu plus green chaque jour

01/01/2018

Que vous preniez des résolutions pour cette nouvelle année ou non, si vous êtes sur ce blog c’est que vous êtes à la recherche d’alternatives plus responsables pour votre quotidien. Et quoi de mieux qu’une nouvelle année pour mettre en place de nouvelles habitudes qui vous suivront et que vous perfectionnerez tout au long de votre vie ? J’ai eu envie que le mois de janvier soit un mois de changement, d’évolution et d’amélioration, pour vous et pour moi. Et comme je reçois la question « par où commencer ? » très, très souvent, j’ai regroupé dans ce petit guide quelques changements que vous pouvez opérer au quotidien pour être un peu plus green chaque jour.

Mais avant de vous dévoiler ces quelques idées et astuces à mettre en place au quotidien, petit disclaimer. Je ne suis pas parfaite dans ma consommation quotidienne et c’est normal, ce guide est aussi une feuille de route que j’ai envie de suivre pour m’améliorer. Ne vous sentez pas obligé.e.s de cocher toutes les cases pour estimer que vous êtes assez « green », chaque pas compte ! Et surtout si vous ne faites pas ou ne pouvez pas améliorer certains points, ce n’est pas grave, ne culpabilisez pas. La transition vers un mode de vie plus responsable, éthique et naturel est longue. Cela fait 4 ans que j’ai commencé la mienne et je suis encore en plein dedans. Choisissez un domaine et quelques petites actions à mettre en place et faites-le progressivement. Tout changer d’un coup est l’erreur à ne pas faire ! Cela risque de vous demander beaucoup de travail, de temps et/ou de sacrifices que vous n’êtes pas encore prêt.e.s à faire. Et tout cela peut mener à une baisse de motivation voire un retour en arrière. Ceci étant dit, voyons maintenant comment faire mieux tous les jours.

green lifestyle

Les courses bio coûtent plus cher, c’est un fait. Mais ce n’est pas tout à fait exact. En passant au bio, j’ai fait l’erreur de reproduire ma consommation à l’identique, de faire mes courses comme je les faisais chez Carrefour et effectivement cela fait mal au porte-monnaie. Par la suite j’ai compris que consommer bio incluait autre chose : le fait-maison et la modération. Aujourd’hui je n’achète que très peu de produits transformés et préfère les cuisiner chez moi et je ne fais plus que des courses à la semaine pour éviter toutes sortes de gaspillage. Je préfère aussi consommer local et de saison qu’acheter des produits hors saison et exotiques qui coûtent excessivement cher (exception faites pour les bananes et les avocats dont je ne peux pas me passer). J’ai aussi complètement arrêté la consommation de viande pour des raisons écologiques et religieuses et cela me permet d’équilibrer mon budget. Les axes d’amélioration dans le domaine de l’alimentation biologique et des courses sont nombreux, en voici quelques-uns qui vous permettront de réduire votre impact en termes d’écologie et de faire des économies à moyen terme.

  • Faire un planning de repas hebdomadaire et faire les courses en conséquence
  • Dès que possible, aller faire les cueillettes de fruits et légumes (le rapport qualité est imbattable et c’est une activité très ludique si vous avez des enfants) 
  • Comparer les tarifs des différents magasins bio alentours
  • S’inscrire à une AMAP (association pour le maintien de l’agriculture paysanne) et y faire ses courses en rencontrant les agriculteurs de sa région
  • Aller au marché
  • Acheter en vrac tous les aliments secs
  • Valoriser les restes et les cuisiner
  • Cuisiner un maximum afin de pouvoir se passer de produits transformés relativement onéreux
  • Acheter en gros les aliments secs les plus consommés
  • Essayer de réduire la consommation de viande ou de faire des semaines “sans viande” régulièrement

green
Grand défi que je me suis lancé il y a 2 ou 3 ans, la réduction de toute forme de déchets chez moi. Pour autant je ne suis pas une puriste et je ne pense pas un jour avoir le mode de vie Béa Johnson, la papesse du zéro déchet. Quoi qu’il en soit je ne suis pas peu fière du chemin parcouru depuis que j’ai pris cette décision. Finalement, je trouve qu’il n’est pas si compliqué de diminuer une part considérable de nos déchets en adoptant des gestes très simples. Gardez en tête que la meilleure façon de les réduire est, tout simplement, de ne pas en créer. Réutiliser plutôt qu’utiliser et jeter. Investir dans le durable. D’ailleurs sur le blog, je vous ai écrit un article sur 5 objets zéro déchet qui changent le quotidien n’hésitez pas à y jeter un oeil. Alors, concrètement, que peut-on faire pour réduire nos déchets ? Voici quelques exemples  :

  • Investir dans des objets durables et réutilisables en bois, en inox ou en verre et remplacer petit à petit les objets en plastique
  • Réutiliser les sacs en plastique dont vous disposez jusqu’à usure
  • Essayer de réparer un objet avant de le jeter et de le remplacer
  • Faire ses courses en vrac afin d’éviter les emballages
  • Investir dans des sacs à vrac, des filets à légumes et des sacs en coton afin d’y répartir vos courses
  • Acheter des cosmétiques solides
  • Remplacer les objets à usage unique par des objets lavables (carrés démaquillants lavables, couches lavables, serviettes hygiéniques lavables ou cup …) 
  • Fuir les produits sur-emballés
  • Passer au compostage de vos déchets organiques (certaines mairies mettent à disposition des bacs de compost gratuit, n’hésitez pas à vous renseigner) 
  • Préférer le seconde-main
  • Toujours avoir une gourde sur soi afin d’éviter l’achat de bouteilles en plastique
green beauty

C’est par là que tout a commencé pour moi.  Qui aurait cru qu’en me renseignant sur comment faire pousser mes cheveux plus vite naturellement, des années plus tard, je deviendrai une écolo convaincue ? Certainement pas moi 😅 ! En beauté et hygiène naturelle vous en trouverez pour tous les goûts du produit fini luxueux à la routine zéro déchet des plus minimaliste. Le point commun de toutes ces façons de consommer la beauté ? Le respect de la planète, de l’être humain et de sa santé et des animaux. Vous trouverez de nombreux articles beauté sur le blog, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil. Si vous souhaitez passer à une beauté plus green, vous pouvez commencer par appliquer ces quelques conseils :

  • Apprendre à lire et à comprendre les étiquettes
  • Faire le tri dans ses cosmétiques
  • Faire des recettes minutes avec ce qui se trouve dans les placards de la cuisine (miel, sucre, huiles végétales…)
  • Préconiser les cosmétiques et soins vendus dans des contenants recyclables ou réutilisables
  • Remplacer les gels douches par des savons saponifiés à froids
  • Fabriquer ses propres cosmétiques
  • Repérer les e-shops où acheter ses produits en toute tranquillité (pour découvrir mes e-shops préférés cliquez ici)
  • Utiliser des serviettes hygiéniques et des tampons aux compositions irréprochables
  • Ne pas jeter tout ce qui est “chimique” et remplacer progressivement

green lifestyleLa mode et sa consommation est un sujet épineux lorsque l’on passe à un mode de vie plus éthique. C’est d’ailleurs encore et toujours un vrai challenge pour moi. En toute honnêteté, il est difficile de résister à la tentation de toutes les nouvelles collections des grandes enseignes, difficile de résister à des prix aussi attractifs et encore plus difficile de ne pas faire les soldes. Lorsque j’ai découvert les prix de la mode éthique, j’ai tout de suite pensé que ce n’était pas à ma portée et que cette alternative n’était pas faite pour moi. Mais encore une fois je me trompais, j’ai compris que je devais ajuster ma consommation. Car oui, achetez des vêtements tous les mois pour n’en porter que 20% du total n’est pas normal. Et c’est de cette habitude que je devais me défaire, et dont vous devez essayer de vous défaire. La mode est la deuxième industrie la plus polluante du monde et ne semble pas avoir connu la crise, bien au contraire. Seulement, en plus d’être une catastrophe écologique, la mode est une catastrophe sociale. Pour en apprendre plus sur les conditions des ouvriers du textile, n’hésitez pas à regarder le documentaire « The True Cost ». Et pour aller plus loin voici quelques conseils et habitudes à mettre en place :

  • Faire un tri dans sa garde-robe et ne garder que ce que l’on porte vraiment
  • Valoriser les différentes pièces que l’on possède déjà et essayer différentes associations
  • Acheter des vêtements de seconde-main (vinted, friperies, dépôt-vente, vides-dressing…)
  • N’acheter que des vêtements avec des matières durables et responsables (coton biologique, lin, chanvre, matières recyclées…) même dans les grandes enseignes
  • Toujours craquer pour des vêtements qui nous vont et correspondent à notre style de manière globale
  • Ne pas succomber aux tendances éphémères et préférer de beaux basiques
  • Pour les bijoux, faire un tour sur Etsy, plateforme qui regorge de petits créateurs
  • Acheter ses vêtements auprès de marques éthiques et responsables

green lifePendant la période électorale de 2017, je vous ai écrit un article sur ma définition du bon citoyen (pour le lire c’est ici). Ma conclusion était simple, pour moi notre plus grand pouvoir était notre argent. Cet argent doit servir à soutenir des alternatives, des entreprises plus responsables qui ont les mêmes valeurs que les vôtres. J’ai pris conscience de la valeur de mes choix et de leurs impacts. Chaque acte de consommation définira un changement positif ou négatif. Comme je vous le disais plus haut chaque petit geste compte. Le plus important pour moi a été de repenser ma façon de consommer, de ne pas mimer les mécanismes dont j’avais l’habitude. Et surtout de (re)prendre conscience de la chaîne de production de tout ce que j’achète, de la matière première au produit fini et de tout ce que je choisis de faire. Ainsi, j’essaye depuis quelques mois de me tourner vers ces alternatives qui me correspondent dans tous les aspects du quotidien (pour en savoir plus n’hésitez pas à lire mon article sur ce sujet). Banque, fournisseur d’énergie, façon de me soigner, ou gestes auto-suffisants voici quelques idées à mettre en place pour un quotidien plus vert :

  • Choisir une banque responsable dont les investissements ne financent pas les guerres ou la destruction de la planète (pour en savoir plus sur le sujet c’est ici
  • Améliorer la qualité de l’air et diminuer la pollution de son logement en y disposant des plantes
  • Changer de fournisseur d’énergie ou opter pour une offre plus verte auprès de l’existant
  • Installer un moteur de recherche responsable comme Écosia qui plante des arbres ou Lilo qui finance des projets sociaux
  • Utiliser les huiles essentielles – avec précaution – pour soigner les petits maux
  • Se tourner vers des commerces locaux pour encourager les petites entreprises de votre ville
  • Récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage et le ménage
  • Utiliser des produits naturels comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre pour l’entretien de sa maison
  • Cultiver des aromates et des petits légumes, même sur un petit bout de balcon
  • Préférer le format e-book au format papier pour les livres
  • Se déplacer en vélo ou à pied pour les petits trajets
  • Se renseigner auprès sur les différents projets écolo’ de la ville auprès de sa mairie (jardins partagés, ateliers …) 
  • Privilégier l’éco-tourisme
  • Remplacer les ampoules de son logement par des ampoules LED beaucoup plus écologiques (tous les ménages français bénéficient d’une subvention qui permet de recevoir des ampoules LED gratuites, pour en savoir plus c’est ici)
  • Couper systématiquement l’eau lorsqu’elle n’est pas utilisée (sous la douche, pendant le brossage de dents …)
  • Ne plus laisser les appareils électroniques en mode veille
  • Consommer moins mais mieux
green

Maintenant c’est à vous de jouer. Je vous propose de piocher deux ou trois actions (ou plus) dans chaque catégorie et d’en faire un défi personnalisé. L’idée est de profiter de cette nouvelle année pour mettre en place de nouvelles habitudes et faire de 2018 l’année du changement, de votre évolution vers un mode de vie plus responsable 💪🏼. Je vous invite à partager sur vos réseaux sociaux tous vos petits pas écolos quotidiens avec le hashtag #greendéfi ! Je me ferai un plaisir de venir découvrir ce que vous faites afin de partager avec toute ma communauté ! Sur instagram, vous pouvez également suivre le compte @jagispourmaplanète qui partage régulièrement des actions concrètes et vous permettra d’avoir encore plus d’idées pour passer au vert. J’espère que cet article un peu long vous inspirera et vous permettra de mettre un peu plus de green dans votre vie. Si cela vous motive à ne changer qu’une seule de vos habitudes c’est déjà une belle victoire pour notre planète et les générations futures 🌍💪🏼 !

 

Vous aimez ce guide ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ! 

guide pour être plus green au quotidien

 

Commentaires

Commentaires

Partager:
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

14 Commentaires

  • Grain de Bioté

    Un bel article plein de belles résolutions pour cette nouvelle année.
    Belle année Asmaé, à toi et à tes lectrices et lecteurs
    Emmanuelle

    01/01/2018 at 15:28 Répondre
  • Khemar

    Mon premier geste c’est l’arrêt du papier cuisson (pour ma santé et pour la planète !) j’utilise des tapis de cuisson lavables et en silicone platine 😉 #greendefi

    01/01/2018 at 15:56 Répondre
  • Isaure la Perruche

    Oui, oui, oui, je dis oui ! Pour moi qui adore voyager, j’ai aussi ajouté “pas plus d’un aller-retour quelque part par an” parce que fichtre ce que l’on pollue en se disant “barroudeur” haha

    Pour ce qui est mode et cosmétique, déjà plus d’un an que je le fais et suis assez fière de moi pour ce qui est de la vie quotidienne… comme mon quotidien change tous les six mois dans des colocs qui bougent beaucoup, c’est hyper compliqué de pouvoir instaurer tout tout tout mais on essaie, malgré les nombreuses cultures sensibilisées différemment.

    En tout cas, très bon article !

    01/01/2018 at 16:10 Répondre
  • Sarah

    Je ne connassais pas ton blog et je dois dire que je viens de tomber sur l’article qui correspond tout à fait à mes ambitions pour 2018 !
    J’aurai cependant une question, comment connaître les temps de cuisson pour les aliments que l’on achète en vrac ? (Ex: pâtes, riz…) Doit-on venir avec ses propres bocaux ?
    Merci beaucoup

    02/01/2018 at 20:28 Répondre
    • takeitgreen

      Bonjour Sarah,

      Ta question est super pertinente. Pour tout te dire je fais au feeling, mais en général c’est écrit sur les étiquettes de certains magasins ;).
      Tu n’es pas obligée de venir avec tes bocaux tu peux utiliser des sacs à vrac ou les sac en papier kraft à disposition dans les rayons épiceries de ton magasin bio 😉

      15/01/2018 at 18:06 Répondre
  • POIRE ET CACTUS

    Bonjour, bonjour ! Merci pour ce super article que je me garde de côté pour avancer petit à petit. Mon #greendéfi du jour – > inscription à une formation compostage dans ma ville pour récupérer un composte. Bisous, bisous !!

    06/01/2018 at 09:43 Répondre
    • takeitgreen

      Avec plaisir 😉

      15/01/2018 at 18:11 Répondre
  • Lara

    Merci pour cet article inspirant ! Cependant il me semble que la question de favoriser l’e-book au livre papier reste discutable et demande réflexion car l’e-book en tant qu’appareil électronique engendre également des polluants et face à cela le livre en papier recyclable semble être une solution très intéressante. De plus le livre physique est un objet d’art et de réflexion qui se transmet et se partage et se conserve sur plusieurs générations à l’inverse de l’e-book qui a une durée de vie limitée. C’est un sujet qui gagnerait à être plus approfondi !

    Je te souhaite une très bonne année 2018 !!

    Lara

    11/01/2018 at 15:42 Répondre
    • takeitgreen

      Bonjour Lara,

      Je t’avoue que les livres c’est mon petit pêché mignon et j’ai vraiment du mal à ne pas en acheter. Et je suis d’accord, je pense qu’il y a des pour et des contres pour les deux solutions. Effectivement le sujet a toutes les raisons d’être creusé 😉

      À bientôt !

      15/01/2018 at 18:12 Répondre
  • Joy slowjoyblog

    Coucou ! Merci beaucoup pour cette liste ! Énormément de points que j’ai déjà mis en place, mais comme toi, je ne suis pas parfaite ! Je penserai à partager ton article que je trouve assez complet à toute personne qui me demande aussi par quoi commencer 🙂
    Belle journée à toi et bisous aux chatons héhé 😀
    Joy

    16/01/2018 at 10:55 Répondre
    • takeitgreen

      C’est adorable merci beaucoup !
      Belle journée à toi également

      16/01/2018 at 13:55 Répondre
  • hecerosa

    Quel bel article bien complet merci 🙂

    17/01/2018 at 18:06 Répondre
    • takeitgreen

      Merci

      19/01/2018 at 11:06 Répondre
  • Vers une vie plus responsable : les bonnes idées de la toile

    […] aller plus loin, Asmae, du blog Take It Green, a réalisé un guide où elle recense plusieurs changements que l’on…. Le guide est organisé en plusieurs catégories : alimentation et courses, réduction des […]

    16/05/2018 at 11:02 Répondre
  • Laisser un commentaire ♡