DIY : Masque capillaire à l’huile de nigelle

19/03/2015

Je ne vous cache pas qu’aujourd’hui je suis plutôt fière de vous proposer un nouveau DIY.  En fait, en faisant l’inventaire de mon stock Aroma Zone et je suis tombée sur l’émulsifiant Alcool Cétylique, et honnêtement je ne sais même plus pourquoi je l’ai commandé. Du coup en me penchant sur son pouvoir épaississant et texturisant je me suis dit que je pouvais en faire quelque chose. Après réflexion j’ai opté pour un masque capillaire avant shampoing (ou après c’est vous qui voyez) avec comme ingrédient phare l’huile de nigelle.

Quand je vous dis huile de nigelle, vous êtes nombreuses à l’associé au soin du visage, et vous avez raison. Cela a longtemps été ma « crème » de nuit, elle est idéale pour les peaux acnéiques et pour toutes celles qui souffrent d’allergies et de sensibilité. Mais ce qu’on connaît moins ce sont ses propriétés renforçantes et revitalisantes pour les cheveux. Elle lutte contre la chute des cheveux tout en leur apportant un soin en profondeur. C’est pourquoi j’ai décidé de l’intégrer et d’en faire le composant principal de ce soin. J’ai choisi celle de la marque Saouda certifiée Agriculture Biologique que vous trouverez chez Maktaba Tawhid.

Passons aux choses sérieuses avec ce dont vous aurez besoin pour réaliser ce masque capillaire, veillez à bien stériliser votre matériel avant de commencer (alcool à 70°) :

nigelle recettePréparation

  1. Il vous faudra dans un premier temps deux récipients que vous passerez au bain-marie au même moment. Dans le premier mettez l’huile de nigelle, le conditionneur et l’alcool cétylique, dans le second l’eau et la glycérine. Mettez au dessus de l’eau bouillante, touillez/fouettez et laissez le tout fondre.
  2. Quand les deux préparations sont à la même température, plutôt chaudes (environs 80 degrés), versez les deux mixtures dans un seul et même bol (propre) que vous aurez mis au frigo au préalable (petite astuce pour accélérer le processus).
  3. C’est ici que les muscles et la patience sont la clé. Vous allez devoir touiller, touiller et touiller pendant de longues minutes jusqu’à que la mixture devienne homogène et s’éclaircisse.
  4. Une fois que la texture commence à épaissir ajoutez le reste des ingrédients : la phytokératine et le cosgard. Vous pouvez éventuellement ajouter l’huile essentielle de votre choix, pour ma part j’ai choisis celle d’orange pour l’odeur.
  5. Ici encore mélangez jusqu’à obtenir la texture d’un masque, en refroidissant vous verrez votre masque prendre forme.

Et voici le résultat que vous devriez obtenir  :

nigelle2

 

Ce masque conviendra à tous les types de cheveux, autant avantqu’après le shampoing sous la douche. Il apportera force, volume et brillance. Je le conseille particulièrement aux cheveux secs, ternes et fragilisés. Si vous reproduisez la recette, n’hésitez pas à partager avec moi sur les réseaux sociaux.

 

A très vite,

signature

Commentaires

Commentaires

Partager:
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Nicoliana BlossomingBioty

    Ça à l’air super, j’espère réussir si je me lance ^^

    19/03/2015 at 17:45 Répondre
    • takeitgreen

      N’hésite pas à me dire si tu l’as fait 😉

      19/03/2015 at 23:04 Répondre
  • ouioui

    Salam alaykoum ma belle cest un masque que l’on doit rincer?

    19/03/2015 at 22:23 Répondre
    • takeitgreen

      Oui ;);)

      19/03/2015 at 23:04 Répondre
  • F❤️

    Coucou Asmae ! super recette malheureusement je n’ai que du BTMS chez moi donc je me contente d’un masque/après shampoing à l’huile de coco mais si tu as d’autres recettes je suis preneuse

    11/06/2016 at 15:36 Répondre
  • Laisser un commentaire ♡