ramadan idées repas

Ramadan : mon alimentation et quelques idées repas

18/05/2018

Et voilà nous y sommes, le mois sacré de Ramadan a commencé ce jeudi 17 mai. Un mois de jeûne pour tous les musulmans pratiquants, qui permet de se recentrer sur sa foi et de renforcer sa spiritualité. Cette année je jeûne pour la 18ème année, et il faut dire qu’en 18 ans j’ai adopté pas mal de réflexes contre-productifs qui me “nuisaient”. Je pense notamment à cette tradition que nous avons à faire des festins tous les soirs, en multipliant les plats et les heures passées derrières les fourneaux. Je pense aussi à tous ces mets traditionnels (ou pas) bien gras, à cette habitude que j’avais de manger non-stop du coucher du soleil au lever (avec très peu ou pas de sommeil entre), à cette envie de manger du sucre et uniquement du sucre pour “profiter” et surtout aux kilos supplémentaires qui s’ajoutaient tous les ans sur la balance à la fin de ce mois, complètement paradoxale pas vrai ? 

Le point sur alimentation et mes objectifs

Depuis quelques années je m’intéresse de près à ce que je mange, je fais attention à ce que je mets dans mon assiette. Autant vous dire que mon alimentation a évolué de façon assez fulgurante. Moi qui n’aimais que les pâtes, le poulet et surtout pas les légumes je me retrouve à manger végétarien et parfois végane dans la quasi majorité de mes repas. Je suis plutôt fière du chemin parcouru et il est évident qu’aujourd’hui mon Ramadan n’est pas le même que celui d’il y a quelques années. Ajoutez à cela mon apprentissage de principes religieux sur la façon de couper son jeûne et de s’alimenter pendant cette période ô combien importante, des informations glanées sur les bienfaits du jeûne sur la santé, et ma conscience écologique et vous avez à peu près le cocktail d’informations et de conditions avec lesquelles je compose cette année. Je me suis d’ailleurs fixer plusieurs objectifs niveau alimentaire :

  • Manger sainement
  • Éviter au maximum le sucre (je ne veux consommer que du sucre naturel) 
  • Bien équilibrer mes repas pour tenir un maximum
  • Éviter le gaspillage
  • Fractionner mes repas et ne pas me goinfrer non-stop

Pour concrétiser au mieux ces bonnes résolutions rien de tel qu’un planning de repas hebdomadaire. J’ai décidé de noter tous mes repas et de faire mes courses en conséquences. Les objectifs de cette organisation sont simples. Savoir ce que je vais préparer en avance afin de ne pas me retrouver sans réponse à la sempiternelle question “on mange quoi ce soir?”, adapter mes courses et ne prendre que ce dont j’ai besoin cette semaine la et surtout équilibrer le menu entre mes envies, celles de monsieur et nos deux façons de nous alimenter très différentes. Pour ma part je ne mange pas de viande, quelques rares fois du poisson ou des fruits de mer (même si j’ai l’impression de développer une intolérance 🤔)  et je consomme encore des oeufs et du fromage. La plupart de mes repas sont basés autour de légumes et de protéines végétales. Mon mari lui aime (beaucoup trop) la viande même s’il est vrai qu’il ne se plaint pas (trop) des repas végétariens que je lui propose. La quantité de “vrais” repas étant réduite pendant le Ramadan, il est impératif pour lui d’avoir de la viande assez régulièrement, ce que je comprends et conçois. Je dois donc composer mes plats autour de toutes ces conditions.

Il y a quelques semaines j’ai découvert l’e-book de Fit Sister “Booster votre Ramadan” qui est une très belle source d’information. La première partie s’articule autour du sevrage du sucre 3 semaines à 1 mois avant (chose que je n’ai pas faite) et la seconde sur les bonnes façons de s’alimenter, de faire de l’exercice physique, d’être productif et de dormir pendant cette période. On trouve également 30 pages très inspirantes qui proposent des menus type pour chaque jour de jeûne. Je me suis basée sur ces menus, en les reprenant à ma sauce. Fit Sister ne préconise que très peu ou pas de féculents et je vous avoue qu’à mon stade c’est quasiment impossible. Peut être qu’avec la diminution de mon appétit je pourrais appliquer cela les deux dernières semaines du mois mais pour le moment je reste sur une petite portion de féculent dans mes plats.

Dans la même veine l’article “L’essentiel sur le jeûne” de mon amie naturopathe Fatima (à lire ici) a été une source d’information précieuse quant aux vertus thérapeutiques du jeûne. Que ce soit dans le cadre du Ramadan ou non, les bienfaits sont incroyables. Je vous conseille vivement de le lire. Avantage non négligeable que j’ai, je communique tous les jours avec deux amies naturopathes (dont Fatima), qui m’ont aidé à y voir plus clair dans mes besoins. Si vous avez une pathologie particulière et que vous souhaitez jeûner pour vous soigner, ou que vous souhaitez vivre un Ramadan sain sur le plan alimentaire, je vous conseille vivement le programme “Naturopathie et Jeûne”.

Mon menu hebdomadaire spécial Ramadan 

Pour en revenir à mes repas, voici comment s’articule ma rupture. Comme je vous le disais plus haut j’ai décidé de fractionner mes repas plutôt que de tout manger d’un coup. Je romps le jeûne avec des dattes et un verre d’eau, c’est le premier geste que je fais. Ensuite, pour ne pas brusquer mon corps je prends un petit bol soupe. La soupe est le plat qui re-minéralise et réhydrate le corps. Ensuite je fais une pause. J’attends, j’écoute mon corps et au bout d’une heure ou deux je mange mon “vrai” plat. Enfin à 4h c’est l’heure de mon petit-déjeuner, plat primordial pour tenir pendant les 18 heures de jeûne. Je mise sur les bons gras, des mets parfois sucrés, parfois salés, des fruits, des oléagineux, bref tout ce qui pourra me tenir au corps et m’apporter les nutriments et vitamines dont j’ai besoin. Vous constaterez d’ailleurs qu’en l’occurrence je mange pas mal d’oeufs. Disons qu’il est plus facile pour moi de manger des oeufs qu’une plâtrée d’haricots ou de lentilles à 4h du matin. Si j’ai des envies sucrés je me tourne vers les fruits, les dattes et je vais bientôt testé des recettes de “Fat bombs” des aliments riches en bonne graisse mais gustativement  gourmandes (un exemple ici). Et bien sûr je m’hydrate non-stop en buvant de l’eau et des jus fait-maison pendant le laps de temps où je ne jeûne pas. Trêve de bla-bla il est maintenant temps de vous présenter mon menu hebdomadaire pour la première semaine.

Menu Ramadan

Je tiens quand même à souligner que ce menu est vraiment adapté à mon alimentation, celle de mon mari et nos besoins et qu’il n’est peut être pas transposables à tous. Il n’est d’ailleurs pas parfait, et peut être amélioré pour être encore plus sain. Pour certains il n’aura même rien de sain, mais encore fois c’est ma façon de m’alimenter, celle que j’estime saine aujourd’hui. J’ai composé celui-ci en prenant le temps, n’hésitez donc pas à prendre le temps de créer le vôtre. Les choix sont infinis tant que vous estimez qu’ils sont bon pour votre santé et respectent votre façon quotidienne de vous alimenter.

Enfin, une petite précision qui a son utilité, même si je pourrais rester réveillée entre le couché et le levé du soleil puisque je travaille à domicile, mais j’ai fait le choix de dormir un maximum pendant la nuit. Et bien que je me réveille aux aurores pour prendre mon petit-déjeuner et que cela “casse” en quelque sorte ma nuit, je préfère garder un rythme normal pour donner un maximum de sommeil réparateur à mon corps. Le Ramadan n’est pas une période d’oisiveté qui doit se construire autour des périodes où l’on mange et celles où on ne le fait pas. Il est primordial de rester en bonne santé, productif et en forme pour en retirer tous les bienfaits qu’ils soient spirituels ou thérapeutiques.

J’espère que cet article vous a plu et vous inspirera, n’hésitez pas à partager vos idées recettes avec moi sur Instagram. Et s’il vous semble utile, épinglez-le sur Pinterest ! 

ramadan sain
Partager:
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Clemi

    Bonjour , pourquoi on préconise peu ou pas de feculents ? Merci

    18/05/2018 at 23:24 Répondre
    • takeitgreen

      Bonjour,

      C’est une préconisation du régime paléo. Je ne saurai pas vraiment vous dire pourquoi 🙂

      06/07/2018 at 17:34 Répondre

    Laisser un commentaire ♡