or recyclé OR DU MONDE

L’or recyclé, une solution pour une joaillerie plus éthique ?

21/11/2018

Les bijoux et la joaillerie sont liés aux évènements heureux d’une vie. Fiançailles, mariages ou naissances, ils font partis de ces objets qui nous suivent et qui ont une valeur sentimentale profonde. Pierres et métaux précieux, objets de désir et parfois véritables oeuvres d’art, très peu de personne sont conscientes de l’envers du décor. Car oui, malheureusement l’industrie de la joaillerie est lourde de conséquences tant sur le plan environnemental qu’éthique. Aujourd’hui des alternatives plus responsables existent comme la première joaillerie française éthique OR DU MONDE. OR DU MONDE n’utilise que de l’or recyclé pour ses créations. Une solution logique lorsque l’on connait l’impact de l’extraction de ce metal. 

L’or un métal lourd de conséquences 

L’industrie de l’or est un désastre écologique et sociétal. Pour extraire 3 grammes d’or il faut compter 1500L d’eau, 10gr de mercure et 100g de cyanure. Tout ceci équivaut à environs 3 tonnes de déchets miniers ! Un chiffre complètement hallucinant pour un rendement aussi faible. L’extraction de l’or conduit aussi à la déforestation, ainsi 20000 hectares de la forêt amazonienne ont été sacrifiés en 10 ans. Les plus grandes mines peuvent reverser près de 1900 tonnes de cyanure dans la nature, principalement dans les rivières. C’est une catastrophe pour les éco-systèmes et pour les habitants des alentours qui ne peuvent plus profiter d’une eau saine et potable et qui pâtissent de la destruction de la biodiversité des rivières.

En parlant des populations touchées, les femmes, hommes et enfants qui travaillent à l’extraction dans les mines travaillent dans des conditions au delà de l’insalubrité et de la précarité. Côtoyer mercure et cyanure toute la journée n’est pas sans conséquences sur leur santé. D’ailleurs une étude a démontré que l’on retrouvait presque toujours des traces de ces métaux lourds dans les urines des mineurs au Burkina Faso. Les cas les plus répandus sont les maladies respiratoires et pulmonaires. Enfin, les mines étant une source de revenus sûres, de nombreux enfants quittent les bancs de l’école pour augmenter les ressources du foyer. Pour aller plus loin je vous invite à regarde ce petit documentaire d’AJ+ d’une dizaine de minutes sur le pillage des ressources de l’Afrique.

Vous l’aurez compris, l’industrie aurifère est lourdes de conséquences. Son opacité et la dure loi du kilomètre (plus c’est loin moins cela touche) permettent aux entreprises qui ont la main mise sur le marché de continuer à utiliser des méthodes très discutables.  C’est dans ce contexte qu’OR DU MONDE a fait le choix d’utiliser exclusivement de l’or recyclé.

L’or recyclé une solution plus éthique ? 

Ce mois-ci OR DU MONDE a fêté ses 5 ans et ses 100 kg d’or recyclés. 100 kg recyclés représentent 70 millions de litres d’eau non-gaspillés, 400 kg  de mercure et 6000 tonnes de cyanure non utilisés et 200 000 tonnes de déchets miniers évités (l’équivalent d’un Arc de Triomphe et de 10 Tours Eiffel !).  Et lorsque l’on sait qu’il y a assez d’or extrait sur la planète pour couvrir les besoins de la joaillerie pour les 50 prochaines années, il est légitime de se demander si l’or recyclé n’est pas la solution que devrait appliquer toute cette industrie.

or recyclé OR DU MONDE

Alors ou OR DU MONDE se procure cet or qui sera ensuite recyclé ? Dans les circuits électriques, les prothèses dentaires et les bijoux revendus par leurs clients. L’or a la capacité de se recycler et de pouvoir être réutilisé à l’infini. Il ne perd pas en qualité et reste pur. Les possibilités sont alors infinies. En ajoutant du cuivre cela devient de l’or rose, de l’argent et du palladium et vous obtenez de l’or blanc. Les bijoux OR DU MONDE ont été conçus pour être transmis de génération en génération. Ils sont garantis à vie et c’est aussi cela être éthique. D’ailleurs cette volonté d’être transparent et green ne concerne pas uniquement l’or recyclé, OR DU MONDE va au delà en traçant ses pierres précieuses et ses diamants et en garantissant que les personnes impliquées dans le processus sont payées de façon descente. Si vous voulez en savoir plus je vous invite à lire mon article sur le sujet ici et/ou à écouter l’épisode 14 du podcast Basilic où Jeane reçoit Margot Pavan l’une des co-fondatrice d’OR DU MONDE.

Il y a quelques jours j’ai eu la chance d’assister à la soirée d’inauguration de la nouvelle boutique au 7 rue Notre-Dame des Victoires à Paris. Ce nouveau lieu (que je vous ai partagé en story sur Instagram) est dans l’esprit de la marque : green et valorisant l’artisanat français. Du bois, des plantes et du fer forgé, la marque a réussi la boutique un merveilleux mélange de tout ce qui inspire OR DU MONDE. La lumière et toutes ses inspirations invitent au voyage et à la détente. Dans les 60m2 de la boutique vous trouverez des espaces cocooning pour essayer en toute tranquillité les alliances et bagues de fiançailles qui sont la spécialité de la maison et vous pourrez découvrir aussi les superbes créations de la maison.

or du monde

Pour conclure le sujet de l’or recyclé, bien que certaines normes commencent à être mises en place (comme le processus de Kimberley pour les diamants), ce n’est pas encore suffisant. Il convient à ce que nous, consommateurs exigions transparence et éthique au sein de cette industrie. Les matériaux venant de loin, le made in France ne suffit pas, alors n’hésitez pas à questionner vos bijoutiers afin d’essayer de comprendre leur démarche et pourquoi pas de leur soumettre l’idée d’alternatives plus éthiques.

Connaissez-vous Or du Monde ? Avez-vous déjà pensé à l’impact négatif de l’industrie de la joaillerie ?

*article sponsorisé pour OR DU MONDE 

Partager:
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire ♡