La mode responsable

28/12/2015

Voilà, plus que quelques jours avant 2016 et avec une nouvelle année viennent les nouvelles résolutions. J’espère vous noterez celle de faire un geste pour la planète . Il est plus que temps que chacune (à son rythme) prenne des décisions pour changer nos modes de consommation afin d’être plus éthique et plus responsable. Nous ne parlons jamais chiffons ici, mais comment ne pas s’y intéresser dans une démarche plus écologique. Et si on prenait soin de la planète en choisissant nos vêtements?

Je ne vais pas faire la moralisatrice, car mes placards débordent de vêtements Zara et H&M très très loin d’être éthiques, mais depuis quelques mois je suis en pleine réflexion concernant la consommation de cette fast-fashion. Concrètement, ces marques produisent dans des pays pauvres ou en voie de développement, dans des conditions socialement inacceptables et elles ne s’en cachent pas (rappelez vous l’effondrement du Rana Plaza). Le coût de production est dérisoire pour plusieurs raisons : la main d’oeuvre est sous-payées, les matériaux et les méthodes de production ne sont pas responsables. Et en parallèle les collections s’enchaînent et suscitent l’achat fréquemment. Nous remplissons nos placards parce que l’on a envie de nouveautés, que l’on a plus rien à se mettre, et cela stimule la production et nous sommes dans un cercle vicieux qui ne peut pas continuer à durer. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement car l’industrie de la mode épuise les ressources de la planète au même titre que toute autre industrie et qu’elle est de moins en moins éthique en ce qui concerne la main d’oeuvre.

Le saviez-vous? Une femme n’utilise que 20 à 30% de sa garde-robe. Donc nous avons des placards qui débordent, des fringues que nous n’utilisons jamais ou très très peu, et les conséquences de nos achats chez les géants de la mode « pas cher » sont désastreux d’un point de vu sociétal et environnemental. Face à ce constat, j’ai entamé une nouvelle réflexion et une nouvelle façon de voir la mode :

mode responsable

→ Je fais le tri et je me débarrasse de tous les vêtements que je n’ai pas porté au cours des douze derniers mois, de ceux que je n’aime plus et que je ne porterai plus (par exemple, il est inutile de garder un jean deux tailles en dessous en se disant qu’on va maigrir et pouvoir le remettre à nouveau). Pour faire le tri je me suis aidé de la méthode de Marie Kondo, disponible ici.

→ Plusieurs options pour les vêtements dont je me suis débarrassé car je ne suis pas d’accord avec le fait de tout jeter, restons responsables dans cette démarche également : les conteneurs Relais (trouvez le plus proche de chez vous) et les dons à Emmaüs pour faire profiter les gens dans le besoin et pour le reste j’ai choisi de faire une brocante.

Mon dressing s’est considérablement allégé mais je ne suis toujours pas satisfaite car j’estime encore avoir beaucoup trop de vêtements que je ne porterai pas, je suis dans un la quête du minimalisme. J’arrive à ce moment dans une vie où l’on se sent étouffé et esclave de nos possessions.  Je vais donc continuer les tris régulièrement mais en parallèle je veux me constituer la garde de robe la plus fonctionnelle et la plus parfaite possible. J’ai une vision plutôt claire de ce que je veux en termes de couleurs et de matériaux, mais ce que je veux c’est bien évidemment avoir une garde-robe responsable. Et pour cela il va falloir faire des « sacrifices », plutôt simples à mettre en place finalement. Car oui la mode responsable est plus chère que ce l’on a l’habitude d’acheter, mais elle est plus humaine et respectueuse. J’arrête donc de dépenser des dizaines d’euros par mois chez Zara et consort et j’investis dans des marques qui propose qualité, matériaux biologiques, commerce équitable et démarche environnementale positive. J’ai fait des recherches, et je me suis dit que cela pouvait en intéresser plus d’une de connaître des marques qui correspondent à ce que l’on défend au quotidien en choisissant de consommer bio, sain et naturel.

Vêtements

Ekyog – Bonobo Jeans – Gamme Instinct – Ambrym – Ecocentric (plusieurs marques) – Centre Commercial (plusieurs marques)Nicole BridgerL’Herbe Rouge – Honest by. – Do You Green (lingerie en fibre de pin!)Valentine Gauthier – Patagonia (sportswear) – Misericordia

Chaussures

Good Guys – VejaTwins For Peace

Accessoires

Mat & Nat (sacs à main)Céline Lefébure (sacs à main)People Tree (bijoux) – Natifs (bijoux, sacs)

Prochaine étape : résister à l’appel des marques de fast-fashion et me constituer petit à petit le dressing responsable de mes rêves ! J’allongerai la liste au fil de mes découvertes, et n’hésitez pas à partager avec nous les marques que vous connaissez, que vous conseillez.

A très vite,

signatur-tig

 

Commentaires

Commentaires

Partager:
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

12 Commentaires

  • Fanny

    La mode éthique est un sujet qui me tient également à cœur En adoptant une vie plus saine et respectueuse, je suis bien évidemment passée par la case vêtements. Aujourd’hui j’achète beaucoup d’occasion, en friperie, vide dressing, bourses aux vêtements etc… ou des marques neuves éthiques, écologiques & je suis en train de m’informer sur les vêtements vegan. Une de mes premières actions en 2016 sera de désencombrer mes placards pour avoir un dressing minimaliste, de qualité et surtout que je puisse porter la totalité des vêtements qui s’y trouvent !
    http://lespetiteschosesdefanny.com/vetements-bio-et-mode-ethique-comment-sy-mettre

    28/12/2015 at 15:18 Répondre
  • Lebna

    Bonsoir ! Que penses-tu des nouvelles gammes écolo comme H&M conscious qui proposent des vêtements 100% coton bio ? Généralement ce sont des basics qui se portent avec tout donc plutôt bien pour commencer sa garde robe minimaliste non ? 🙂

    29/12/2015 at 00:17 Répondre
    • takeitgreen

      Hello Lebna ! Je me suis posée la question, parce que la gamme Conscious est une bonne initiative et elle est surtout beaucoup plus abordable que la majorité des marques de la mode responsables. Le truc c’est que 90% du reste des collections H&M n’est pas éthique du tout … Je ne sais pas me positionner pour le coup 🙂

      10/01/2016 at 12:52 Répondre
  • melagni

    Bravo pour cette démarche et pour ton article qui est très intéressant car ce sujet n’est pas beaucoup abordé dans les blogs je trouve. J’entame la même réflexion que toi alors merci bcp pour ce partage de trouvailles, il y a certaines marques que je ne connaissais pas du tout! 🙂

    30/12/2015 at 20:39 Répondre
    • takeitgreen

      Merci à toi, des bisous !

      10/01/2016 at 12:52 Répondre
  • Cha

    Bonjour,

    Merci pour cet article. Comme dit précédemment, on n’en voit pas assez, et comme vous, après les cosmétiques et produits du quotidien, je me penche sur une meilleure consommation niveau garde-robe. J’aime acheter « second hand », je trouve que c’est déjà pas mal de ne pas acheter que du neuf tout le temps. La mode éthique est encore un peu « inabordable » pour moi. Aussi, je pense qu’acheter français ou au moins des vêtements fabriqués en Europe est un bon premier pas. Qu’en pensez-vous ? N’est-ce pas a priori une démarche honorable que de ne pas encourager les marques qui delocalisent en Inde/Asie ? Merci d’avance de votre potentielle réponse et réflexion.

    13/01/2016 at 12:50 Répondre
    • takeitgreen

      Bonjour !
      Je n’ai pas parlé des vêtements d’occasion mais bien sur c’est un très bonne alternative ! Les friperies sont au sommet de leur gloire donc autant en profiter ;). Je suis d’accord avec vous sur le fait que l’éthique est encore difficilement accessible, il est donc très sain, à mon humble avis, de commencer petit à petit par préféré du made in France ou CE qui nous garantie des conditions de travail et de production pas trop mal.

      14/01/2016 at 11:51 Répondre
  • Biotiful Seasons

    Je me pose exactement les mêmes questions… et j’ai décidé de me lancer dans le défi 333, tu connais? j’en parlerai bientôt sur mon blog, je trouve que c’est une bonne façon de faire un premier gros tri en s’intéressant à nos besoins au cours des saisons 😉

    13/01/2016 at 22:59 Répondre
    • takeitgreen

      Oui je connais ce défi, j’ai voulu le relever mais mon manque d’espace dans mon studio ne me permet pas de tout mettre à plat et de choisir mes pièces. Pourras-tu me signaler quand tu auras écrit cet article? A bientôt 😉

      14/01/2016 at 11:53 Répondre
  • Cha

    Merci de votre réponse ;). Qui sait, dans qqs années nous aurons peut-etre un peu plus de choix au niveau des marques éthiques ? Ce sera le bon moment pour définitivement laisser tomber les marques qui fabriquent encore au Bangladesh et compagnie.

    15/01/2016 at 12:04 Répondre
  • Lola

    Bravo pour l’article, c’est vrai qu’on n’est pas assez au courant des marques responsables et sur-conditionné à acheter en quantité plutôt en qualité ! J’ai fait un tri dans mon armoire il y a pas longtemps aussi, même si je suis pas encore satisfaite à 100% ! 🙂

    27/06/2016 at 22:40 Répondre
  • Mode responsable : l'été en lin avec Conouco - Take It Green

    […] que jamais, j’ai l’envie de revenir à eux . Je vous ai déjà parlé de mon projet de garde-robe parfaite sur le blog. Petit à petit elle se transforme en collection de pièces intemporelles, faites en […]

    18/06/2017 at 09:31 Répondre
  • Laisser un commentaire ♡