Je veux passer au bio mais …

09/06/2015

Je veux passer au bio mais… j’ai vu cette phrase de nombreuses fois. Chacune a ses raisons de ne pas franchir le cap, j’ai donc voulu consacrer un article à tous ces freins et via celui-ci essayez de vous donner des réponses ou des alternatives. Certaines solutions ne conviendront peut être pas, mais le changement vers une consommation plus saine n’a pas à être radical, prenez votre temps et adaptez votre transition à vos moyens.

  • « Je suis perdue avec tous les ingrédients, c’est compliqué ! ». Alors oui en effet, de l’œil d’une novice je veux bien croire que toutes ces huiles, poudres et actifs s’apparente à du chinois mais j’étais dans la même situation que vous. En fait vous avez, grossièrement, deux aspects lorsque l’on parle de soins naturels : les produits finis et ce que j’appelle les matières premières. Vous pouvez très bien trouver des produits prêts à l’utilisation comme des gommages, des masques et bien évidemment des shampoings avec de très bonnes compositions et des certifications. Pas besoin de devenir un petit chimiste pour consommer plus sains, si vous êtes du genre feignantes ou que vous n’avez pas l’envie/le temps, ces produits sont faits pour vous. De l’autre côté vous avez les huiles végétales, les huiles essentielles, les poudres et toutes ces matières premières avec lesquels les combinaisons de soins sont infinies. Si vous aimez mettre la main à la pâte et que vous aimez expérimenter, je vous conseille de tenter, avec toutes les précautions nécessaires évidemment. Vous vous demander qu’est -ce que l’huile de Cajput ou la poudre de Kachur ? Allez sur le site d’aroma-zone qui dispose d’une très grande base de données où sont répertoriés des centaines de produits naturels, vous y trouverez notamment comment les utiliser et quels sont les bénéfices pour la peau, les cheveux ou encore la santé. N’hésitez pas, si vous vous sentez perdues, recherchez sur Internet, un nom « barbare » n’a pas à vous effrayer.
  • « Les produits bio sont trop chers ». Nous devrions nous poser une question dans ce contexte : pourquoi les produits conventionnels et chimiques sont si peu chers? Je regroupe ici l’alimentation et la beauté. Un soin qualitatif, produit dans le respect de l’environnement et qui compte une bonne proportion de composants naturels sera forcément plus cher qu’un produit dérivé du pétrole et qui ne contient que des composants chimiques et synthétiques. C’est logique. Mais est-ce une mauvaise chose ? Une marque saine ne produit pas à aussi grande échelle que l’Oréal, et qui dit plus grande production dit réduction des prix. Finalement la bonne attitude à adopter est de consommer moins, car nous n’avons pas besoin du combo shampoing-après shampoing-masque-sérum lissant-spray fixant si nous voulons faire du bien à nos cheveux. Consommer moins mais mieux, c’est la clé. Mais attention, croire qu’un produit bio est forcément cher est faux ;). La preuve ici : Marilou Bio, Avril Beauté, Coslys, Jonzac, Lavera, Santé, Douce Nature, C’Bio, Naturado et beaucoup d’autres qu’il ne reste qu’à découvrir.
  • « Les produits bio ne sont pas accessibles ». Mettez-vous à la place des grandes marques cosmétiques et imaginez la catastrophe si des produits entièrement sains, plus responsables, et beaucoup plus efficaces côtoyaient vos produits nocifs au sein du même rayon. Vers quel choix le consommateur se tournerait ?Il est évident que les enjeux économiques sont trop importants pour les marques. Je pense qu’il faudra beaucoup de temps avant de retrouver des produits qualitatifs sur nos étals. Même si certaines marques commencent à prendre place comme : Fun’Ethic, So Bio Ethic, ou encore la marque Casino Bio qui proposent des produits qualitatifs à petits prix. Alors oui c’est un vrai point faible, mais je reste convaincues que pouvoir commander sur Internet est pour moi la définition même de l’accessibilité. Où que vous soyez, le produit arrive directement dans votre boite aux lettres. Les sites que je vous donne sont toujours fiable, et les plus impatientes devront se faire violences et attendre deux à trois jours avant d’avoir le produit entre les mains. Est-ce vraiment un si gros sacrifice ? 😉
  • Deuxième point concernant cette problématique d’accessibilité, c’est que beaucoup sont dans une démarche de consommation classique. Or vous n’avez pas forcément besoin de tous les produits que vous utilisiez avant pour prendre soin de vous au naturel, adoptez une démarche slow. En Guadeloupe, au Maroc ou au Canada, vous trouverez des produits de beautés à même votre supermarché (ici pour en savoir plus), n’oubliez pas la richesse de vos régions. Retournez à l’essentiel, aux ingrédients que vos mères et grands-mères ont utilisé. Hibiscus, ghassoul, henné, cacao, café, pendant des centaines d’années ils ont été des alliés de la beauté, pourquoi ne pas y retourner aujourd’hui ? Je vous invite à visionner cette belle vidéo de la YoutuBeuse Alys Boucher qui résume parfaitement l’état d’esprit.
  • « Les produits bio ne sont pas efficaces/ les résultats se font attendre ». Beaucoup sont impatientes, et constatent une « aggravation » de leur cas. Mais sachez que ce soit pour la peau ou le visage la période de transition est inévitable. Habitués à des composants chimiques depuis des années il est tout à fait normal de constater des dérèglements qui peuvent durer quelques temps. Armez-vous de patience et dite- vous une chose : ces quelques semaines de nœuds ou de boutons ne sont rien face aux bénéfices que vous retirerez de votre nouvelle routine. Et sachez qu’une fois que vous aurez transformé votre routine, vos résultats seront durables et vous aurez la satisfaction de vous soigner naturellement.
  • « Je n’ai pas le temps de faire mes soins ». Prendre soin de soi ne veut pas forcément dire poser un masque capillaire 12 heures sur la tête pour avoir des cheveux soyeux. Un bain d’huile de temps en temps, des produits du quotidien à bonne composition et le tour est joué. Le tout est d’adapter vos produits de beauté et vos « recettes » à votre temps.
  • « Je ne peux pas me passer de tel produit, je ne trouve pas de produit adapté à mon problème ». Les industrie de la beauté nous ont habitué à réfléchir par problème : j’ai les cheveux gras, il me faut donc un shampoing pour cheveux gras. Or ce n’est pas la démarche que les soins naturels vous feront prendre. Ici je recherche le besoin et surtout la solution. J’ai un excès de sébum, quel plantes ou huile m’aidera à le réguler ? Et ainsi vous ne souffrirez plus de ce problème. C’est cette manière de penser que je vous invite à embrasser, ne vous contenter plus de ce que Elsève, L’Oréal ou Pantenne vous impose, choisissez ce qui vous convient selon vos goûts. Pour ce qui est des produits dont vous ne pouvez pas vous passer, croyez-moi une fois que vous aurez fait le vide dans votre salle de bain et que vous aurez compris vos besoins, vous n’aurez plus d’utilité à vous encombrer de n’importe quel produits chimiques que vous pensez indispensables aujourd’hui.

Alors prêtes pour le grand changement ?

 

A très vite,

signatur-tig

Commentaires

Commentaires

Partager:
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

12 Commentaires

  • ∞ Push . (@Melin0u)

    Superbe article comme toujours ♥
    Bien que le terme « bio » me derange un peu, j’aurais plus dit « naturel » mais c’est un choix :p

    Ce qui fait le plus peur je pense, c’est de retrouver son véritable cheveu. Souvent abimé d’ailleurs… Et de ne plus pouvoir utiliser le lisseur et le seche cheveux.
    Je connais pas mal de personne qui sont retournés aux silicones a cause de l’aspect sec et abimé des cheveux…
    Et depuis mes 9mois de naturel, je n’ai, je pense, jamais eu une coiffure potable, mes cheveux n’en font qu’à leur tete x) C’est assez dur mais bon… J’me dis que ça vaut le coup !
    Du coup je les attache… C’est pas top mais bon, j’ai pas mieux pour le moment.

    En tout cas, super boulot. Ca fait toujours autant plaisir de te lire ♥

    09/06/2015 at 07:53 Répondre
  • Azaé Pur

    Coucou! Très bon article! En espérant que cela donne envie à certaines de s’y intéresser de plus près.
    Bonne journée 🙂

    09/06/2015 at 09:28 Répondre
  • Julie

    J’ai pour ma part démarré une démarche de passage au naturel il y a 4-5 mois. Ça ne sert a rien de tout révolutionner d’un coup a mon avis il faut y aller petit a petit du coup on est moins découragé! Dans mon cas ma salle de bain se vide au fur et a mesure que j’avance ds ma démarche, que de produits inutiles j’avais ça fait peur! On pense que le naturel est plus cher je suis pad d’accord je trouve qu’on fait de sacrées économies avec le naturel!!! Courage a toutes ça vaut le coup!!!

    09/06/2015 at 11:03 Répondre
  • blueberry

    Moi je veux passer aux produits bio ! Mais il faut auparavant que je finisse TOUS les produits chimiques que j’ai dans mes tiroirs de ma salle de bain. Et ça, ça va durer une éternité ! Surtout que maintenant je sais ce qu’ils contiennent, j’ai beaucoup moins envie de les utiliser. Et je ne peux pas non plus me résoudre à jeter des produits quasi pleins… donc les produits bio, oui quand j’aurai vidé mes tiroirs.

    09/06/2015 at 13:29 Répondre
  • Salomé

    J’ai toujours été au bio grâce à ma mère… Mais parfois j’ai du mal car je suis trs sensible au packaging et du coup, je préfère prendre ce qui est plus joli ^^ (c’est un raisonnement un peu futile, mais je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas là)

    bisous !

    09/06/2015 at 15:56 Répondre
  • thayri

    Coucou

    Moi je viens de commencer j’ai copier toutes tes recettes j’ai acheté les produits. c’est vrai que malheureusement il faut prendre du temps… c’est vrai que je suis encore un peu perdu j’ai l’impression qu’il y’a trop de trucs à comprendre etc du coup c’est floue dans ma tête maus je prendrai le temps car je suis vraiement motivée je ne veux plus des soins chimique et pour le moment je me contente du classique c’est à sire citron miel henné huiles (ce que ma mére utilise) et je tente de comprendre petit à petit les vertues des produits que je ne connais pas pour répondre à mes besoins. tu devrai proposer des cours pour les débutant comme ça qui veulent se lancer dans le bio et surtout comprendre 😉 (je trouve que c’est une très bonne idée perso).

    Bien à toi,

    Thayri

    10/06/2015 at 11:00 Répondre
  • Ines

    Coucou! J’ai découvert ton blog il y a quelques jours! Il est super! J’ai donc décider de passer au bio mais… Mdr donc je compte commencer par m’acheter un shampoing naturel que j’ai déjà repéré, et ensuite continuer dans ma lancée, seul petit soucis j’ai les cheveux colorés.. Et j’aime trop ma couleur pour le moment, je ne suis pas prête à m’arrêter. Donc ma question est la suivante : est ce que je peux entamer une démarche bio en ce qui concerne mes cheveux, me débarrasser de tout le Silicon qu’ils contiennent et qui les alourdissent sans pour autant faire degorger ma couleur et l’arrêter.. J’espère que tu comprends.. LOL dsl d’avoir été longue :s

    11/06/2015 at 22:59 Répondre
    • takeitgreen

      Coucou Ines ! Disons que c’est un peu compliqué dans le sens ou les produits bio/naturel ne décapent pas, mais si tu continues à te colorer ça sera compliqué à entretenir

      21/06/2015 at 11:30 Répondre
  • Lou

    Super article ! 🙂
    à l’avenir pourrai-tu faire un petit article sur les indispensables à avoir pour débuter dans le naturel ?! car j’ai un petit budget pour l’instant et j’aimerai beaucoup savoir quels produits naturels peut-on commencer à utiliser….
    merci beaucoup ! bonne soirée

    12/06/2015 at 18:11 Répondre
    • takeitgreen

      Avec plaisir !

      21/06/2015 at 11:30 Répondre
  • Noëmie Elht (Nelht)

    Belle article, ça fait plaisir ! J’en ai marre d’entendre ces phrases haha

    15/09/2015 at 16:50 Répondre
  • naturnelle

    Très bon article franchement pour les naturalista novice car j’avoue au début on s’y perd un peu mais faut etre curieuse pour avancer 😉
    Je suis un peu du meme avis que melinou je penche plus sur le « naturel » que le bio car le bio est un terme tellement marketing maintenant et qui en fin de compte ne représente pas forcement des produits « naturel » mais des fois 5% naturel donc attention au naturalista novice le mot BIO marqué sur les produits n’est pas du tout signe de produit meilleur pour la santé bien vérifier la compo et avoir des labels sur comme ecocert, nature et progres et cosmebio!!

    10/12/2015 at 09:07 Répondre
  • Laisser un commentaire ♡