J’ai testé pour vous : Païma

24/10/2016

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous parler d’une marque toute jeune mais très prometteuse : Païma. Païma c’est le bébé de Marine et Pauline, deux amies passionnées par la cosmétique naturelle, des naturalistas chevronnés que je prends plaisir à suivre depuis des années maintenant. Du partage de leurs astuces beauté sur Instagram à la naissance de la marque, j’ai pu suivre le développement de leur concept jusqu’à son lancement. Marine et Pauline nous propose une version de la beauté plus naturelle et plus slow en nous proposant des kits layering adaptés à chaque type de peau : mature, à imperfections, grasse et sensible. Pauline m’a gentiment proposé de tester un des kits, mon choix s’est tourné vers celui pour les peaux sensibles et après quelques semaines d’utilisation je peux vous donner mon avis complet, alors c’est parti !

Les kits de Païma repose sur le principe du layering, une technique japonaise que j’utilise depuis de nombreuses années. Alors pour celles qui ne connaissent pas encore, voici un petit récapitulatif des étapes :

  • On démaquille à l’huile végétale, celle-ci va nous permettre de dissoudre et d’enlever absolument tout le maquillage (même le plus résistant) sans agresser la peau.
  • On nettoie grâce à un savon très doux afin de se débarrasser du surplus d’huile et de matière.
  • Après avoir séché le visage avec une serviette exclusivement dédiée à celui-ci, on tonifie la peau avec une lotion ou un hydrolat qui va nous permettre d’hydrater et de supprimer les résidus de calcaire de l’eau.
  • On continue dans l’hydratation en utilisant un “sérum” naturel qui va apporter de l’eau à la peau.
  • On nourrie la peau avec un soin riche et adapté, ce soin nourrissant va permettre de sceller l’hydratation en plus de traiter.
  • On finit par le contour des yeux en appliquant un soin qui va permettre de lutter contre les ridules de déshydratation et les cernes.

Alors vu comme ça, le layering paraît long et fastidieux, mais détrompez vous ! Chaque soir vous n’aurez besoin que de dix minutes pour prendre soin de votre peau dans son intégralité et de manière complète car chaque étape compte. Alors face à la multitude de produits qui existent, il peut être compliqué de trouver une routine adaptée, c’est là que les kits de Païma sont parfaits. Puisqu’elles ont sélectionné des matières premières connues pour leur efficacité sur chacun des problèmes que peut rencontrer votre type de peau. Hydrolat de rose pour les peaux matures, huile végétale de nigelle pour les peaux à problème ou savon au chanvre pour les peaux sensibles, vous êtes sures que chaque produit sera adapté à vos besoins. Les 7 produits de chaque routine sont présentés dans une superbe box accompagné d’un livret qui explique les différentes étapes du layering et de 6 cotons démaquillant en minky extra doux pour parfaire le démaquillage.

paima-2

Le kit pour les peaux sensibles se compose de trois huiles végétales, d’un hydrolat, d’un savon saponifié à froid et d’un gel d’aloé véra. C’est le seul qui ne contient pas d’huile essentielle, peau réactive oblige (quand je vous disais qu’elles ont pensé à tout!) . Au niveau du rituel et des bienfaits ça donne quoi?

On commence par se démaquiller le visage et les yeux à l’huile végétale d’amande douce. Hydratante et apaisante c’est une huile tellement douce qu’elle est même conseillé pour le massage des nourrissons. C’est la première fois (!) que j’utilisais cette huile et j’ai aimé son efficacité. Pour être sûre de n’avoir aucun surplus huileux j’humidifie mes cotons démaquillant d’eau chaude et je parfais mon démaquillage.

Vient ensuite l’étape du nettoyage avec le savon au chanvre, riche en oméga 3 et 6, il permet à la peau de se régénérer, en plus il est made in France. Ce savon dure très longtemps et il n’assèche pas la peau puisque il est saponifié à froid. Personnellement je me lave exclusivement avec des savons saponifié à froid et je n’ai rien trouvé de mieux pour mon visage. On passe à l’hydrolat qui est celui de bleuet, également apaisant et qui favoriser la disparition des rougeurs. Même si l’odeur n’est pas spécialement agréable c’est un classique, très efficace.

L’étape du sérum dont nous parlions plus haut est ici réalisé avec l’aloé véra qui hydrate et apporte l’eau à la peau. Pour le soin Païma propose une huile très prisée des japonaises : l’huile de cameline. Riche en acide gras elle apporte le confort dont les peaux sensibles ont besoin. Je comprend pourquoi elle est si appréciée, c’est un véritable petit bijou pour la peau. Enfin on finit avec un classique pour le contour des yeux, l’huile végétale d’avocat, en format mini, pour hydrater et re-pulper.

avis paima

Vous l’aurez compris j’ai adoré mon layering très slow Païma. Les produits sont nobles, bien choisis et colle aux besoins de chaque “problème” que l’on peut rencontrer. Chaque étape est expliquée et indiquée grâce aux numéros sur les packagings. J’ai eu un coup de coeur pour l’huile végétale de cameline et les cotons démaquillant très très doux. Le kit est pensé pour durer 3 mois, de quoi vous faire un réel avis sur le layering et sur la qualité de votre routine. Les formats pourront vous paraître petit au premier abord, mais je trouve qu’ils permettent d’utiliser le produit dans son intégralité, chose que je ne fais jamais avec une huile végétale car je finis par me lasser. Chaque kit layering coûte 59,90 euros, pour vous en procurer un c’est ici.

Vous connaissez Païma ? 

A très vite,

signature-tig

Commentaires

Commentaires

Partager:
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Biotiful Seasons

    J’adore les packaging de cette jolie marque, ils sont trop mignons et ont un petit côté ancien que je trouve vraiment sympa ! Et j’en profites pour te dire que j’adore ton nouveau logo, il est super joli et très frais ! Des bisous !

    Julie

    29/10/2016 at 12:16 Répondre
  • Laisser un commentaire ♡