CAMIF

4 conseils pour relooker son intérieur de façon plus responsable

05/11/2018

Je ne suis pas une papesse de la déco’ mais s’il y a des travaux que j’aime entreprendre c’est bien l’aménagement et la déco de mon petit chez moi. Il y a un peu plus d’un an, j’ai déménager dans une maison avec énormément de potentiel mais où tout est quasiment à refaire. Entre tri, travaux, réaménagement et décoration des pièces, j’ai appris à conjuguer entre mes envies de tout jeter et tout refaire à neuf chez Ikéa, ma conscience un minimum écolo et surtout mon budget ! Après avoir acquis une certaine expérience, je vous propose de découvrir différentes solutions pour donner un nouveau souffle à votre intérieur de façon plus responsable et aimer tout autant, voire plus, votre nouvelle déco ! Cet article est une collaboration avec la CAMIF, que vous découvrirez un peu plus loin.

Chiner dans les brocantes, les dépôts-ventes et les boutiques Emmaüs

Société de surconsommation oblige, aujourd’hui le marché est asphyxiés par le nombre de biens neufs que l’on achète quotidiennement au dépit d’anciens qui ont fait leur temps. Alors évidemment personne n’est à blâmer pour vouloir renouveler sa déco nous sommes bien d’accord. Mais cette frénésie entraîne la création par centaines de nouveaux produits polluants chaque jour. Pour y remédier, faire le choix de la seconde main est une excellente solution.

Aujourd’hui de plus en plus de monde se tourne vers les brocantes et consort pour trouver des meubles, de la vaisselle et de la déco qui ont du caractère. Car avouons-le, retrouvez exactement les mêmes intérieurs absolument partout n’est pas des plus réjouissant. Certes faire le tour des brocantes, marchés et boutiques de seconde-main demande du temps et de la patience car il vous en faut avant de trouver la perle rare. Mais il y a deux avantages à cela. D’abord vous aurez mis tellement de temps à trouver votre meuble que vous serez sûr de votre choix. Ensuite, une fois la quête de votre graal accomplie, l’objet aura une véritable valeur tant vous l’aurez attendu et recherché 😉. Et puis esthétiquement parlant je trouve que les objets anciens sont très souvent de vrais pépites qui apporte LA touche en plus dans un intérieur.

Se tourner vers des marques françaises et responsables pour le neuf

Nous avons tendance à croire que la production française entrainera forcément des prix vertigineux. Et si je vous disais que je connais une solution pour acheter du neuf à prix juste et que les objets proposés sont tous écoresponsable ? J’ai récemment fait la découverte de la CAMIF, une plateforme regroupant différents acteurs de l’ameublements et de l’électroménager responsables. Une entreprise qui s’est donné la mission de créer et de propager une nouvelle forme d’économie : plus solidaire, plus responsable, plus circulaire et plus local. Son slogan ? Changeons le monde de l’intérieur! Vous imaginez bien qu’avec des valeurs comme celles-ci je ne pouvais pas passer à côté.

Au-delà du profit (qui soyons honnête est l’objectif de toute entreprise même les plus responsables), la CAMIF s’est engagée à servir les intérêts de toutes ses parties prenantes. Du fabricant au consommateur, tout le monde y trouve son compte dans le respect des hommes et de la planète. Cette mission est même inscrite dans les statuts de l’entreprise ! La CAMIF a bien compris une chose, c’est que nous sommes tous des leviers de transformation de l’économie. Et c’est exactement le type d’actions et d’entreprises que j’ai envie de soutenir et de vous faire découvrir. Car oui, choisir d’acheter un canapé chez But ou chez la CAMIF est une manière de voter (lire mon article “comment être un bon citoyen”). La façon dont nous dépensons notre argent est même “l’arme” la plus puissante dont nous disposons. En vous tournant vers des alternatives comme camif.fr vous êtes sûr.e.s de faire un choix responsable et politique. Et pour plus de transparence n’hésitez pas à vous pencher sur les fiches de chaque produit. Vous y trouverez un listing de la provenance de chaque composant et/ou des étapes et lieux de la fabrication.

CAMIF CAMIF

En plus d’être une plateforme qui regroupent différentes marques d’ameublement et d’électroménagers locales et écoresponsables, la CAMIF vient de lancer CAMIF EDITION sa propre marque. On y retrouve de la literie, du linge de maison et des meubles. Tous les objets issus de ces collections sont éco-conçus, respectent l’environnement, la santé des fabricants comme celle des consommateurs et surtout ils sont durables. Très souvent fabriqués dans des matériaux nobles, ils ont été co-créés par des designer, des consommateurs et des fabricants et vendus au prix le plus juste. N’hésitez pas à découvrir les collections juste ici.

J’ai choisi de recevoir un drap-housse en chambray lin et ses coussins assortis co-créés par Catherine et Francine. Cela faisait des mois que je cherchais une parure de lit en lin, cette matière ayant la grande qualité d’être thermorégulatrice (elle apporte fraîcheur en été et conserve la chaleur en hiver). Je l’ai choisi dans une couleur très naturelle qui, je trouve, s’accorde bien à notre mur bleu.

Naviguer sur Internet à la recherche de son précieux

Un peu moins fatiguant que les brocantes, Internet regorge de sites proposant l’achat de meubles de seconde-main. Si le bon coin est le plus connu sachez que vous pouvez trouver votre bonheur sur d’autres sites comme paru-vendu, donnons.org ou encore sur Etsy. J’ai découvert des petits revendeurs d’objets vintage sur cette plate-forme. Bon, je vous avoue que les prix sont excessif en comparaison de ce que l’on peut trouver en brocante, mais si vous avez le budget pourquoi pas ! Au-delà du vintage, sur internet vous pouvez trouver des objets neufs et assez récents qui ne conviennent pas à la personne. Par exemple, j’ai fait l’acquisition d’un joli lampadaire avec un abat-jour en rotin qui fait partie de la nouvelle collection Maison du Monde via Le Bon Coin !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Upcycler ce que l’on possède 

Quoi de plus économique et responsable que de se tourner vers ce que l’on possède déjà ? Très souvent à force de voir les meubles que l’on a chez soi, nous avons tendance à ne plus voir leur potentiel. Or il suffit parfois de changer de place à un meuble, de le déplacer dans une autre pièce ou de détourner son utilisation première pour lui redonner une seconde vie. Pour ma part j’ai “transformé” des tabourets qui traînaient chez moi en table de chevet et j’adore l’effet.  Et pour aller plus loin, n’hésitez pas à transformer et relooker vos meubles en changeant la couleur par exemple. Il existe une multitude de DIY qui vous aideront. D’ailleurs en parlant de DIY, j’aime aussi fabriquer mes propres petits objets au lieu de les acheter lorsque c’est possible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous quelles sont vos astuces pour relooker votre intérieur de façon responsable ? 

*article sponsorisé pour la CAMIF

Partager:
Article précédent

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Marmille

    Très bel article !
    J’avais aussi craqué pour le cache pot Close X Mango and Salt, il est sublime.

    Des bisous 🙂

    06/11/2018 at 13:26 Répondre
  • Laisser un commentaire ♡