Catégorie:

LIFESTYLE

    faire ses courses responsables bio pas cher

    Comment faire des courses responsables sans se ruiner ?

    31/05/2020

    Je ne vous apprends rien en commençant cet article par un constat : le bio a le vent en poupe ! Le marché de l’agriculture biologique ne cesse de croître, les magasins bio poussent comme des champignons et les rayons dédiés dans les supermarchés ne cessent de s’agrandir. Le bio est partout mais le bio est souvent plus cher ! Ou du moins à consommation égale c’est plus cher. Mais c’est plus complexe que ça. Et si je vous disais qu’il existe des façons de consommer bio, de faire des courses responsables sans forcément se ruiner ?

    Tout repenser pour rendre notre alimentation & nos courses responsables

    Partons du point zéro. Mon point zéro c’était d’aller faire des courses chez carrefour et de remplir mon caddie de 80% de produits transformés et industriels : gâteaux, chips, snacks, jus, sodas, préparations en tout genre et éventuellement un peu de fruits et légumes pour équilibrer. C’est ce que la société de consommation nous a appris à faire. Pour « gagner du temps » consommons des produits déjà tout prêts. Ce qui est absolument néfaste pour la santé en plus d’être très coûteux sans même que l’on se rende compte. Si vous partez d’un point zéro similaire au mien et que vous reproduisez vos habitudes de consommation dans le premier magasin bio que vous croiserez, vous vous souviendrez du passage en caisse comme étant très salé. Les produits transformés sont excessivement chers dans le bio. Et ce n’est pas plus mal ! Alors pour éviter de laisser un organe à chaque fois que vous allez en course il y a une solution très simple mais qui demande une vraie réflexion : il faut repenser votre façon de vous alimenter.

    Au revoir produits transformés et bonjour produits frais. Concrètement il vous faut oublier tout ce que les marques vont ont appris et retourner à la vraie cuisine. Attention il n’est pas question d’émettre l’injonction que vous devriez tout cuisiner vous-même ! Mais il est bon pour vous (et pour la planète !) d’essayer de préparer vos repas au maximum avec des produits bruts. De transformer vos chips & gâteaux en fruits frais et fruits secs à grignoter. De préparer vos propres jus& smoothies. De réduire votre consommation de produits carnés. Et surtout de vous libérer complètement de cette lubie de l’achat en quantité de nos supermarchés (cf les promotions en GMS) et de ne consommer que le juste nécessaire pour éviter le gaspillage. Une façon plus slow et plus naturel de faire ses courses finalement. Aujourd’hui 80% de mes courses sont composées de fruits & légumes (de saison et au maximum locaux, on en reparle plus bas). Une nouvelle façon de faire qui est plus responsable et qui me permet de ne pas me ruiner lorsque je fais mes courses dans un magasin bio.

    Privilégier les circuits-courts et éviter le bio de supermarchés 

    S’il y a bien une chose que j’ai appris au fil des ans c’est que bio ne veut pas forcément dire « aligné avec toutes mes convictions ». Combien de fois ai-je croisé  des fruits et légumes biologiques mais complètement hors saison dans les rayons d’un supermarché ? Ou des produits provenants de l’autre bout du monde dans un magasin bio alors qu’il existe des productions françaises ? À mon sens la façon la plus responsable de s’approvisionner est de privilégier les circuits-courts, sans intermédiaires. Il existe des structures dédiée comme des AMAP, les Ruches, qui mettent en lien des producteurs et des consommateurs. Et puis il y a le traditionnel marché ! Nombreux sont les maraîchers bio aujourd’hui. Il existe aussi des ventes en direct, qui se font sur l’exploitation du producteur. Les choix sont multiples et chaque ville offre plusieurs possibilité donc n’hésitez pas à vous renseigner sur la question. En passant par ces circuits-courts en plus d’avoir des produits extra frais vous ferez des économies considérables puisque vous ne payez pas d’intermédiaires. Et ça on aime !

    Manger local & de saison 

    Et puisque l’on parle de circuits-courts, il est important de comprendre et d’intégrer la notion de saisonnalité et de privilégier au maximum les produits locaux dans votre façon de faire vos courses. Manger de saison permet de réduire le prix de vos courses. Acheter des fraises en décembre coûte excessivement cher car elles ne sont pas supposées pousser à cette période en France. En les achetant vous payer leur importation et une façon de les cultiver qui est franchement discutable. Saison et locavorisme vont souvent de paire car consommer de saison permet de se tourner vers des produits qui poussent dans les environs et plus globalement en France. Et si vous avez bien suivi vous savez qu’acheter français = payer moins cher ! Et pour ne rien gâcher on soutient nos agriculteurs qui en ont bien besoin !

    Le vrac ou le gros, une façon d’économiser et de réduire ses déchets

    Le vrac connaît un succès fulgurant ces derniers temps. On tombe même sur des rayons dédiés dans les supermarchés. Selon Béa Johnson, acheter en vrac permet de réduire ses dépenses de 40%. Encore faut-il savoir où acheter ses denrées en vrac. Comme pour le reste, fuyez le vrac de grande surface qui, sous couvert d’être plus éthique, est proposé à des prix exorbitants. Vous trouverez du vrac dans les magasins bio les plus proches (n’hésitez pas à comparer les prix entre différentes franchises) et dans des magasins spécialisés comme les Day by Day que l’on trouve un peu partout en France. Vous pouvez également acheter en gros les matières premières que vous utilisez le plus auprès de plateforme en ligne comme Aurore Market. (Et si vous avez envie d’en savoir plus sur mon cheminement vers le zéro déchet vous pouvez lire cet article

    Aurore market : faire ses courses bio en ligne

    Une autre façon de faire ses courses bio sans se ruiner est de les faire sur des sites comme Aurore Market. Aurore market est une plateforme qui vous permet d’accéder à des produits bio à des tarifs avantageux en échange d’un abonnement annuel. L’abonnement coûte 60€ par an et en adhérent vous permettez à une famille à faible revenu d’accéder gratuitement à la plateforme et ça c’est très cool.

    Sur Aurore vous trouverez des produits classiques d’épiceries, du vrac et des gros conditionnements. Mais aussi des produits beautés, hygiène, bébé ou encore pour la maison. Si vous commandez régulièrement (au rythme où vous faites vos courses évidement), l’abonnement sera rentabilisé assez rapidement. C’est aussi une façon d’avoir accès à de bons produits si vous n’avez accès à aucune alternative près de chez vous. Si vous souhaitez en profiter, le code  affilié TAKEITGREEN20 vous donne droit à 20 euros de réduction sur votre première commande à partir de 49 euros d’achat.

    Vous l’aurez compris, pour faire ses courses de façon responsable sans se ruiner il faut revoir la façon dont nous faisons nos courses, la façon dont nous consommons. Très souvent tout ne se fait pas au même endroit et cela demande une petite logistique. Mais une fois ces habitudes ancrées, vous verrez que ce n’est pas si compliqué et que cela devient un vrai plaisir car ce sont des petites structures que vous soutenez.

    Et vous, quelles sont vos astuces pour consommer responsable et bio sans vous ruiner ?

    Partager: