Acné et alimentation : le point avec mon retourauxsources.fr

24/09/2015

Et oui c’est déjà la fin de la série acné & alimentation de Fatima du blog monretourauxsource.fr . A travers les quatre articles de cette série elle nous a expliqué le lien  entre une mauvaise alimentation et les problèmes d’acné. Son combat quotidien ? Que ton alimentation soit ta seule médecine ! Et comment ne pas être complètement d’accord avec le mode de vie que son blog nous inspire ? Cliquez ici pour la première partie , la pour la deuxième et ici pour la troisième bonne lecture ! 

Maintenant que vous savez tout sur les aliments susceptibles de causer l’acné, il vous faut connaître ceux qui, au contraire seront bénéfiques pour la beauté de votre peau. Il ne suffit pas de retirer des aliments mauvais pour vous, mais il faut surtout savoir les remplacer! Voyons ensemble quels sont les groupes d’aliments que vous devez privilégier et où trouver ses ressources essentielles aussi essentielles à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les vitamines 

Notre peau est agressée perpétuellement par différents facteurs extérieurs. Dans la composition de notre sébum, on retrouve des lipides (corps gras) que l’on appelle le squalène. Ces lipides protègent notre peau et doivent eux même être protégés de l’oxydation pour jouer leur rôle protecteur. Pour protéger ce squalène, notre organisme utilise la vitamine E qui est le nutriment le plus  important pour la santé de notre peau ! Les peaux acnéiques ont souvent un excès de sébum, il faut donc apporter plus de vitamines E pour réguler cet excès. La vitamine A joue un rôle dans la régulation du sébum et le renouvellement cellulaire. La famille de la vitamine B est également très importante notamment la vitamine B5 qui joue un rôle dans la cicatrisation de la peau.

Comme vous le savez le collagène permet de garder une bonne élasticité. Un bon apport en vitamine C est aussi très important, cette vitamine joue un rôle majeur dans la synthèse de celui-ci. Sachez que cette vitamine est très sensible à la chaleur, et perd donc ses effets lorsqu’elle est chauffée à des températures supérieures à 90°.  Enfin, une vitamine très peu connue, la vitamine K2, va permettre de lutter contre la calcification de l’élastine, ce qui permettra de conserver une certaine élasticité et à long terme d’éviter les rides.

Où trouver ces vitamines ?

  •  A : abats, foie et jaune d’œuf, carottes, potiron, citrouille, patate douce
  • B : viande blanche, jaune d’œuf, abats et foie, poisson, avocat, céréales complètes, oléagineux
  • C : foie, huîtres et œuf, fruits et légumes de toutes les couleurs !
  • E : oléagineux (noisettes, amandes), légumes verts, tomates, avocats
  • K2 : foie, jaune d’œuf, fruits de mer, légumes fermentés

macadamianuts

Les minéraux

Le Zinc est sans doute le plus important. Les dermatologues prescrivent souvent des compléments en zinc lorsque l’on souffre de problèmes de peau. Quelle est celle d’entre vous qui n’a jamais pris le Rubozinc dans le cadre d’un traitement contre l’acné?  Pourquoi est-il si prescrit ? Car c’est un antioxydant puissant. Il est aussi très efficace dans la cicatrisation de la peau en boostant l’action de la vitamine A. Le Sélénium est indispensable pour permettre l’action antioxydante de la vitamine E. La Silice et le souffre jouent un rôle dans la formation du collagène, notamment dans la synthèse  de l’acide hyaluronique (élasticité de la peau). Le magnésium est aussi un allié important pour une peau en bonne santé.

Où trouver ces minéraux ?

  • Zinc : huître (poissons et fruits de mer en général), foie, viandes blanches,Graines de sésame, graines de courge, huile de germe de blé, légumineuses (les faire tremper dans de l’eau plusieurs heures avant)
  • Sélénium : poissons et fruits de mer (huîtres), noix du brésil
  • Silice : lapin, oie, ortie, prêle, ail, oignon, échalote, rhubarbe, asperge, concombre, fraise, millet et céréales complètes (biologiques)
  • Souffre : ail, oignons et échalotes
  • Magnésium : poisson et fruits de mer, oléagineux, cacao, Noix du brésil

Les acides gras

Oui, on vous a peut-être dit qu’il fallait manger le moins de gras possible pour réduire votre acné ou réguler votre sébum, mais c’est faux ! Tout dépend du gras dont l’on parle, attention à ne pas vous fier aux raccourcis de notre langage, qui nous pousse à supprimer tous les gras et même le bon dans notre alimentation. Par bon gras nous entendons oméga. Et en particulier les oméga 3, qui jouent un rôle important dans l’aspect de la peau. Ce sont des acides gras essentiels et anti-inflammatoire, contrairement à leurs cousins les oméga 6 qui sont,eux, pro-inflammatoire. Notre corps a besoin de ces deux types d’acide gras, mais dans nos sociétés occidentales, il y a un déséquilibre dans le rapport oméga 6/oméga 3. Nous consommons beaucoup trop d’oméga 6 et peu d’oméga 3. Pensez donc à équilibrer votre balance !

Où trouver ces oméga 3 ?

  • Oméga 3 : poisson gras (saumon), noix, huile et graines de lin, graines de chia, huile de colza et huile d’olive

Pour conclure cette série d’article sur l’alimentation anti-acné, j’aimerais vous répéter que l’acné n’est pas une fatalité, c’est un dérèglement qui se soigne « facilement » si vous décidez de changer votre mode de vie et votre consommation. Il est totalement inutile de vous tester et de superposer tous les produits soins et cosmétiques à actions anti-acnéique, si en parallèle vous ne mangez pas sainement ! Les problèmes de peau doivent d’abord être traités en interne. Manger sainement est simple : mangez un peu de tout de tout mais sans excès et buvez beaucoup ! 

A très bientôt et si vous souhaitez continuer à lire mes articles rendez vous sur monretourauxsource.fr !

Fatima

Commentaires

Commentaires

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire ♡